Comment obtenir un bon ctr (taux de clic) sur vos annonces Google ?
optimisation taux de clic

Comment augmenter le taux de clic de vos résultats naturels ?

Lorsque l’on cherche à faire connaitre son site, que ce soit par le référencement naturel ou par la publicité en ligne, on a tendance à se concentrer sur la partie qui semble la plus évidente, à savoir l’acquisition de trafic. En effet, obtenir des visiteurs qualifiés reste souvent LE gros défi de tout webmaster. Ceci étant dit d’obtenir un bon CTR (ou taux de clics) à pour inciter les internautes à cliquer sur vos annonces. En toute logique, plus vous augmentez vos positions sur le SERPS et plus vous obtiendrez de clics sur les résultats de recherches.. Oui, mais…

Prenons l’exemple d’un résultat au top 4 de Google sur une requête donnée et d’un autre site positionné sur la requête 5. Qui fera le plus de visites ? Naturellement la 4ème me direz-vous !? Et bien pas forcément, car cela va dépendre du taux de clic de vos annonce. Le fameux CTR.

Qu’est ce que le CTR ?

le CTR (Clic Through Rate) ou taux de clic est un indicateur qui permet de déterminer la moyenne des internautes qui vont cliquer sur votre annonce. Plus il est élevé, plus vous aurez de visiteurs. Il permet donc de déterminer la performance de vos annonces et leur optimisation. Plus une annonce ou un résultat sera optimisé, plus vous aurez de clics.

Comment déterminer votre CTR en référencement naturel ?

Je ne vais pas vous casser la tête avec des formules alambiquées, car le CTR est consultable directement depuis la Search console de Google (ici)

CTR search console

Pour consulter les résultats de CTR de votre propre site et ses classements. Connectez-vous simplement à votre compte Google Search Console, accédez à la section Rechercher> Analyse de la recherche, puis sélectionnez CTR et Position à afficher. Enfin, cliquez sur l’en-tête de la colonne Position pour trier les résultats par leur classement.

Vous pouvez filtrer les résultats de plusieurs manières : volume de recherche, type de requête ( ex : marque versus non-marque, informationnel vs. transactionnel) et surtout consulter le fameux CTR. Un CTR élevé est un signe de bonne optimisation de vos métas description et de vos balises title, car il indique une fort de taux de clic de la part de vos internautes.

Incidence entre résultats de recherche et taux de clics.

De plus, même s’il n’y a pas d’annonces officielles de la part de Google, je fais partie  de ceux qui croient qu’il existe une forte corrélation entre les classements et les clics sur les annonces. En effet, les clics sur les SERPS sont un signal assez évident (et facile à capter pour Google) qu’un internaute aime l’annonce.

Autrement dit, si un certain résultat de recherche obtient beaucoup plus de clics que prévu, en fonction de sa position et du type de requête, le résultat est susceptible d’être classé quelques positions au dessus. Un bon CTR peut donc vous aider à améliorer votre seo quand bien même ce ne soit pas un facteur de classement « officiel ».

Le contraire  s’applique aussi, un résultat de recherche qui reçoit moins de clics que prévu peut être sensiblement déclassé dans le SERP. La bonne nouvelle, c’est que le CTR peut s’optimiser assez facilement. Mais avant de penser optimisation, essayons de comprendre en détail qu’est-ce qu’un bon résultats de recherche et comment obtenir un bon CTR ?

Qu’est-ce qui rend un résultat de recherche valable pour un clic ?

Bien évidemment, cela dépend de votre type de niche et de requête. Mais en règle générale, un résultat digne d’un clic se définit avec les caractéristiques suivantes :

  • Informatif
  • Prometteur (en termes de donner au chercheur les informations recherchées);
  • Visuel.
recette gaspacho
Sur quelle annonce cliqueriez-vous ?

Quel résultat préférez-vous ? 1, 2/3 ou le 4ème ? Les 3 premiers ont beaucoup de chances d’avoir plu de clics en vu de leurs optimisations avec des données enrichies.

Creusons plus profondément et voyons comment vous pouvez améliorer votre liste de Google et obtenir des chercheurs pour cliquer sur vos résultats.

1) Optimiser vos titres

Exporter les mauvais CTR via la search console et observer vos balise title. Avant toute chose, gardez en tête que la balise title est un élément très important pour le référencement naturel (un des plus importants) alors attention à ne pas trop la modifier quand même (en changeant le mot clé par exemple..)

Voici quelques conseils utiles pour optimiser le titre

  • Soyez bref : Vous ne disposez que de 512 pixels (environ 55 caractères) et de très peu de temps pour capter l’attention du visiteur. N’oubliez pas d’utiliser les symboles comme « & » au lieu de « ou », « au lieu de » etc.
  • Restez pertinent :Dans la mesure du possible, commencez votre titre de page avec le mot-clé que vous ciblez ou placez ce mot-clé aussi près que possible du début. Plus le début de votre mot-clé est pertinent, plus Google considérera votre page en rapport avec la requête ciblé.
  • Gardez-le irrésistible : Selon votre créneau et le type de mots-clés que vous ciblez, vous voudrez utiliser différentes techniques pour rendre votre titre attrayant pour les internautes. Ajoutez un appel à l’action est souvent une bonne idée. Vous pouvez aussi mettre en majuscule certains mots dans le titre. Pas tout le titre, car Google n’aime pas ça

2) URL à optimiser

Les URL peuvent ne pas être la partie la plus importante de l’optimisation ds CTR.

  • Keep it short ! Utilisez des URL claires, concises et descriptives. Essayez de garder vos URL limitées et précises. Assurez-vous qu’elles soient bien lisibles, qu’elles contiennent vos mots clés et alléchante pour l’internaute. il faut piquer sa curiosité.
  • Utiliser les « Breadcrumbs ». A la manière d’un fil d’Ariane, la donnée structurée Breadcrumbs (ici) permet de raccourcir votre url sans gêner Google. Ainsi, au lieu d’afficher l’URL longe d’une page profonde, vous pouvez rendre l’extrait plus propre

3) Meta description

La méta description est le texte le plus long de votre page de recherche, alors profitez en. Si vous capter l’attention du chercheur avec un titre bien rédigé, la meta description est l’endroit idéal pour renforcer votre influence.

  • Soyez concis :La limite maximale de Google pour la largeur de la description affichée sur ses pages de résultats est de 923 pixels – les descriptions plus longues sont tronquées (donc pas visible). Votre meta description dit donc être inférieure à 155 caractères.
  • Soyez direct : Comme en publicité, il faut inciter à l’action. Les meilleures méta descriptions commencent par un verbe et un appel à l’action. Au lieu de décrire simplement votre produit ou le contenu de votre page dans la description, adressez-vous à l’internaute et faites-leur savoir les avantages de la navigation vers votre page, en choisissant votre produit ou service, etc. Vous exécutez des offres saisonnières? Avez-vous une vente? Qu’en est-il de la livraison gratuite? Vous pouvez même utiliser des icônes pour rendre votre description plus intéressante.

3. le pouvoir des données enrichies

Une fois que vous avez optimisé le texte de votre annonce Google, vous verrez probablement une amélioration de CTR. Cela peut être tangible, mais probablement pas forcément extraordinaire. 

Pourquoi ? On ne va pas se mentir, les annonces classiques de Google sont un peu « démodées » et se ressemblent toutes un peu. C’est la qu’interviennent les données enrichies. 

En effet, les donnée enrichies Google peuvent inclure des images, des notes et d’autres éléments de données spécifiques à l’industrie, en plus du titre classique, de l’URL et de la description.

 

Les données enrichies pour améliorer le CTR et donner du punch à vos annonces

Les données enrichies peuvent être utilisés pour différents types de contenu, tels que des produits, des recettes, des critiques ou encore des événements. Selon le type, vous pouvez ajouter plusieurs éléments d’extraits riches en niche spécifiques, tels que le temps de cuisson et les informations nutritionnelles pour les recettes. Vous pouvez toujours prévisualiser vos extraits en copiant et en collant le code source de votre page dans l’outil de test de Google.
Pour pouvoir les implémenter, il faudra faire appel à un technicien (intégrateur ou développeur web).

Types de données enrichies pour votre site 


1) Produits
Si vous êtes un marchand de produits, vous pouvez utiliser des extraits riches pour fournir des informations supplémentaires sur le produit, telles que la note, le prix et la disponibilité de l’article.
en savoir plus
2) Recettes
Le marquage de votre contenu de recette avec des données structurées vous permet d’ajouter des images, des notes de critiques, des temps de préparation et de préparation, ainsi que des informations nutritionnelles. en savoir plus 
données enrichies recette cuisine
3) Avis
Les extraits riches pour les examens peuvent inclure la note d’évaluation, l’auteur de la critique et la date publiée. en savoir plus

4) Événements
Le balisage de l’événement décrit les détails de vos événements (concerts, festivals d’art, etc.). Ce type d’extraits riches vous permet d’inclure la date, l’emplacement et l’offre de l’événement pour acheter des billets pour cet événement. en savoir plus
événement données enrichies

Laisser un commentaire