TEST

Quelques techniques de Black Hat à utiliser avec précaution…

By 19 décembre 2018Audit de référencement
technique black hat seo

Si vous connaissez un peu le monde du référencement naturel, vous saurez que le Black Hat est une technique que Google considère comme suspecte. En effet, les techniques Black Hat sont très séduisantes car elles peuvent aider à positionner votre blog très rapidement, mais vous devez savoir que tôt ou tard, Google le remarquera et vous pénalisera pour cela. Voici quelques techniques à éviter pour ne pas tomber dans le panneau.

Le SEO ou 50 nuances de gris…

Avouons le, le SEO est un monde un peu monochrome. Pour ma part je divise les référenceurs en plusieurs catégories.

A. Les chapeaux blancs : les chapeaux blancs (ou consultant White Hat) sont ceux qui se persuadent que “tout est pour le mieux dans le meilleur de mondes possible”.

Le site va ranker, c’est sur ! J’ai fait tout ce que Google m’a dit #guidelines”
GandalfSEO – Consultant White Hat

Dans la réalité, le référencement est devenu surnaturel. Il est donc bien difficile d’obtenir de bons résultats sans se salir un peu les mains. Bref, il faut souvent noircir sa campagne pour espérer atteindre du résultat.

B. Les chapeaux noirs : eux ne jurent que par la technique, l’optimisation, l’automatisation des process, le spamdexing… Pour ces DarkVadors du SEO, le contenu de qualité, c’est juste du temps perdu. Les backlinks automatisés, le spam c’est LA vie ! Adeptes des niches fortement concurrentielles, on le retrouvera sur les forums spécialisés comme blackhatworld.com. Le problème, c’est que le black hat est tellement secret, qu’on ne voit jamais vraiment les résultats concrets. Bref, les vrais consultants Black Hat compétents sont très rares sur le marché…

Don’t worry, j’envoie un blast de 10.000 backlinks dans l’heure et demain ton site est sur Jupiter ! 
Dark Vador – consultant SEO Black Hat

C. Les Grey Hats : si je me moque un peu, c’est parce que je suis passé par les deux étapes. Il faut dire aussi qu’il était beaucoup plus simple de ranker il y a quelques années…

La dernière catégorie de référenceurs sont les consultants Grey Hats. Cette grande majorité de professionnels a compris la nuance entre ces deux mondes. il faut savoir faire appel à quelques techniques pour faire connaitre son blog plus rapidement (achat de liens, automatisation des liens commentaires, spam léger pour les commentaires, mise en place d’un réseau de sites….). Et comprendre que les indications de Google sont toutes aussi importantes qu’elles sont vagues.

Hat market

Black Hat : les techniques les plus courantes dont il faudra se méfier

Bourrage de Mots-clés

Inutile de répéter votre mot-clé 30 fois dans l’article. Google apprends chaque jour un peu plus, à saisir les nuances sémantiques de notre langage. Il sait donc parfaitement déduire le sens global d’un article et n’a pas besoin d’une répétition forcée, qu’il considérera à juste titre comme une sur optimisation de l’article.

Texte et liens cachés

Planquer du texte (texte blanc sur fond blanc…) est une technique qui a marché un temps, mais qui ne fonctionne plus du tout. Le risque d’utiliser cette technique dépassée : la pénalité. Vous avez compris le message ?

Cloaking

Le cloaking est l’action d’afficher un contenu pour les lecteurs et un autre pour les moteurs de recherche.Cette technique fonctionne assez mal, bien que certains consultants black hat l’utilisent encore… Je n’ai personnellement jamais vu un cas probant de réussite.

Le contenu (mal) spinné

Le « content spinning » consiste à produire automatiquement le même texte sur la base de plusieurs variables synonymiques. Ce texte sera « non décelable » par Google.

Exemple de contenu spinné : Je {suis|deviens|serai} {un/le] {référenceur|consultant SEO}

je suis un référenceur
je deviens un référenceur
je suis un consultant SEO
etc…

Quand c’est bien fait, c’est génial, car cela vous évite de rédiger des tartines de contenu. Dans la pratique, le contenu spinné arrive très vite à ses limites. Produire un Master spin de bonne qualité (sans avoir à repasser derrière chaque texte) est assez laborieux, surtout si l’on veut faire des textes un peu long.

Pourtant, certains consultants Black Hat proposent des master spin très bien fait. Vous trouverez aussi toutes sortes d’outils pour faire vos propres spins en fouillant un peu le net.

Le risque : une production laborieuse, des textes spinnés souvent illisible (surtout si on débute) et produire des textes dupliqués…

Bref, renseignez-vous bien avant d’utiliser cette technique. Faites vos propres batteries de tests; Au besoin,  passez par un expert qui a déjà les outils et les méthodes en place si vous ne le sentez pas

Les fermes de liens

Le netlinking facile, ça n’existe pas ! Lier de nombreux blogs de mauvaises qualité entres eux pour espérer ranker est une technique du passé. Les filtres Panda et Pingouin sont la et ils veillent. Il est préférable d’aller chercher quelques bons liens par le biais d’un netlinking propre, plutôt que 50 mauvais. Vous pouvez aussi consulter mon offre de netlinking

Les réseaux PBN (Private Blog Network) existent et cette technique fonctionne du tonnerre !
A condition d’avoir un réseau de lien propre et optimisé

Conclusion : il ne s’agit la que de certaines techniques Black Hat (il en existe plein d’autres à découvrir..). Dans l’absolu, je recommande de garder un esprit critique.

Ni noir, ni blanc, mais gris. 

S’il ne faut pas croire tout ce que Google dit, (faites du contenu et les liens viendront tout seul #bullshit) il est important de savoir l’écouter. De l’autre côté, ne faites pas confiance aux consultants qui vous promettent monts et merveilles avec des offres de 100 baclinks à 10€. Elles ne fonctionnent tout simplement pas, vous feront perdre votre temps, votre site et votre argent.

Xavier boulogne seo

Consultant SEO depuis 2006, j’accompagne les entrepreneurs dans leur stratégie digitale SEO. J’édite ce blog pour vous aider à faire connaitre votre activité sur le net. N’hésitez pas à me contacter

Leave a Reply