10 clés pour bien référencer son site web

//10 clés pour bien référencer son site web
  • SEO

10 clés pour bien référencer son site web

Vous démarrer dans le référencement et vous n’en voyez pas le bout ? Pas de panique, voici un plan en 10 étapes pour améliorer le référencement web et améliorer la visibilité du bouzin.  Les cinq premières étapes concernent des parties du code HTML de votre site Web, tandis que les cinq dernières sont plus abstraites.

Les étapes à ne pas rater pour référencer un site internet

1. Meta title : C’est le plus important de tous. Si vous avez la balise title ben faites, et qu’il s’agit d’une phrase assez unique et optimisée pour le SEO. Écrivez vos mots-clés au début du titre, et placez le nom de votre entreprise en dernier (sauf si vous êtes Coca-Cola, ou que vous avez une énorme marque déjà bien implémentée sur le marché)

2. Méta tags (description) : Quelques astuces pour optimiser ce meta tag important qui augmentera votre CTR si c’est bien rédigé. Vous pouvez ajouter dans votre description de contenu de page entre les guillemets en blanc avec un appel à la déclaration d’action, comme «Inscrivez-vous ici» ou «Appelez-nous au 800 XXX-XXXX», ou placez les mots-clés entre les guillemets après «contenu», séparés par des virgules. Google ignore cela, mais il semble que d’autres moteurs de recherche l’examinent encore.

3. Balises d’en-tête

H1 – Cette balise HTML doit contenir vos mots clés de base, un par page.
H2 – Cette balise HTML doit contenir des dérivés des mots clés.

4. Corps du texte : Contenu – Utilisez un contenu qui correspond aux mots clés de votre site. Vous devriez idéalement avoir 400 à 800 mots sur une page.
Mots clés en gras – Inclure des mots-clés en gras qui correspondent à votre sujet / thème sur la page.

5. Liaison : Utiliser des liens interne et ancrer du texte pour créer de la popularité et de la réputation autour des mots clés (exemple: ne pas lier à juste «cliquez ici», mais créer un meilleur lien comme, «télécharger le livre blanc appareil photo numérique»).

– Un lien interne est donc un lien vers d’autres pages de votre site
– Un lien sortant est un lien vers un autre site d’autorité sur votre sujet (ou backlink)

– Les liens réciproques sont des échanges de liens et échanges de liens entre partenaires (ils ne sont plus vraiment reccommandé car assez pénalisés.
Les liens à sens unique (lorsque d’autres sites sont reliés à votre blog, à des communiqués de presse ou à des articles) sont généralement plus efficaces que les liens sortants et réciproques.
Pour certains liens internes, utilisez “rel = nofollow” dans le code pour éviter de perdre PageRank sur des pages moins importantes comme “about us”, “contact us” et “privacy policy”.

réferncer son site

Encore un petit effort.. réferencer son site c’est long !

6. Domaines  : Si vous démarrez un nouveau site, essayez d’obtenir une URL établie comme les domaines expirés (achetez-la si vous en avez besoin).

Utilisez des mots-clés dans un domaine facile à retenir.

Vous pouvez éviter le Google Sandbox (où vous ne s’affiche pas dans l’index pendant des mois, potentiellement).

7. Les utilisateurs d’abord, puis moteur de recherche  : Assurez-vous que vos sites ont un contenu précieux et lisible. Si vous avez optimisé pour les moteurs de recherche uniquement et qu’aucun utilisateur ne colle à votre site Web, vous n’avez pas réussi. La navigation, les structures d’annuaire et les noms de fichiers doivent être bien définis. Une façon simple de résoudre ceci est d’utiliser la navigation de navigation et la navigation liée, pas flash ou JavaScript ou des liens basés sur l’image.

Développez une structure de répertoire simple (pas plus de trois niveaux de profondeur) et nommez vos mots-clés dans le nom de fichier

8. Recherche de mots clés : Développement de mots-clés est l’un des premiers endroits pour commencer.

Identifier deux à trois mots-clés par page si possible.
Utilisez des outils comme Yahoo! Search Marketing / Overture, l’outil de mots clés de Google…
Essayez de ranker pour les mots clés qui ont des nombres de recherche plus élevés bien que tout cela dépende de votre secteur d’activité.

9. Observer la concurrence  : Analyser ce que la concurrence fait déjà. Tapez votre terme de recherche dans un moteur de recherche et de localiser trois à cinq des meilleurs résultats. Regardez ces sites et voyez ce qu’ils font dans les zones HTML (sur la page) et le lien (hors page).

10. Soyez cool : Respirez, le SEO est frustrant (parfois). Faire connaître son site sur Google est un engagement à long terme. Il s’agit d’un investissement sérieux qui prends du temps, de la sueur et de la pugnacité.

Les clés du succès pour le SEO

  • Gérer le contenu et la conception du site Web d’une manière naturelle
  • Conserver une certaine éthique (ne pas « trop » spammer)
  • Prévoir un marketing est multi facettes : Ne travaillez pas simplement les facteurs en ligne, mais créez une stratégie saine autour du marketing hors ligne, en utilisant des idées comme les cartes postales, les magazines commerciaux annonces, téléphone / vente de travail, le bouche à oreille et tactiques supplémentaires qui peuvent aider à créer un buzz autour de vos produits et prestations de service.

L’optimisation des moteurs de recherche appliquée correctement créera une meilleure visibilité en ligne, mais ce n’est qu’une partie de votre stratégie de marketing globale.

By | 2018-02-09T21:35:32+00:00 janvier 27th, 2017|Audit de référencement|1 Comment

About the Author:

Consultant SEO depuis 2006, j'accompagne les entrepreneurs dans leur stratégie digitale SEO. J'édite ce blog pour vous aider à faire connaitre votre activité sur le net. N'hésitez pas à me contacter

One Comment

  1. referencement 8 mars 2017 at 17 h 50 min

    Bonjour ,
    Vous avez raison çà nous aide beaucoup vos conseils en 10 étapes pour un vrai référencement naturel sur Google.
    Bonne continuation !

Leave A Comment