Optimiser son netlinking seo (et éviter le pingouin…)

Optimiser son netlinking seo (et éviter le pingouin…)

Je ne sais pas si vous le savez, mais obtenir des backlinks fait parti des occupations les plus récurrentes et les plus chronophages d’un consultant en référencement.

Obtenir des backlinks, c’est bien, mais le faire de façon régulière, c’est mieux.

En effet,  obtenir des liens entrants vers son site c’est vraiment super, car cela créer de l’autorité et Google adore ça. Gagner les liens de façon régulière, c’est encore mieux (car c’est plus naturel pour le pingouin).

Alors,  une fois certains clients convaincus de cette vérité, il ne reste plus qu’assurer les arrières et obtenir les fameux sésames à savoir un nombre de backlinks minimum par mois (et cela à n’importe quel prix…).

A RETENIR : Pour ceux qui ne la savent pas déjà, avoir des liens constitue une étape cruciale pour le SEO car ils agissent comme des votes auprès du moteurs et vous permettent d’être plus légitime car citer par d’autres pairs.  Mais attention, car si plus de liens vers un site le rendra un site plus crédible. Il n’en va pas de tous  les liens. Depuis l’arrivée de la ménagerie Google (update pingouin et panda), le moteur reconnait et pénalise les sites accumulant de mauvais liens.

Alors, si construire des liens reste une étape indispensable au SEO. Il faut  savoir user de bon sens et surtout de modération en la matière. Il est en effet très difficile (mais pas impossible) de sortir indemne d’une pénalisation Google

Définir une moyenne de liens par mois

Pour rester naturel aux yeux du pingouin, il est nécessaire d’instaurer un nombre de liens minimum par mois.

J’y vois (au moins) trois avantages :

  1. Plus raisonnable stratégiquement car plus naturel = moins de risques de se faire griller
  2. Moins de pression sur le consultant = plus de qualité
  3. Le cout des liens est dilué pour le client (paiement mensuel)

Néanmoins, si gagner des liens chaque mois peut sembler simple au premier abord. La pêche peut s’essouffler et vite devenir très compliquée pour le consultant( si la thématique est creuse par exemple). Comment alors optimiser son netlinking en matière de pêche aux liens.

Comment optimiser son netlinking ?

boule de cristal

Savoir anticiper les réactions de Google
Ma boule de cristal est cassé et Google est lunatique, que faire ? C’est vrai, il n’est pas une semaine sans que Google n’ajoute quelques nouveaux paramètres à ses guidelines pour webmaster. Si depuis toujours, le moteur prône la qualité, il n’est pas toujours juste dans ses classements.Néanmoins, n’oubliez pas que faire quelque peu sale aujourd’hui (surtout si vous le faites en grande quantité.. #spam) constituera un bon lots de casserole à nettoyer dans le futur.

Espionner la concurrence.
C’est vieux comme le monde et tout bon marchand de tapis connait cette recette mais, avouons le, un petit coup d’œil vers la concurrence peut vous éclaircir sur la campagne netlinking à adopter.

ATTENTION : je parle des concurrents qui vous ressemblent, pas de cette grosse marque qui vends le même produit que le votre mais qui est 10 fois plus volumineuse.Si cette dernière se sent capable de créer 100 liens par mois. Elle doit avoir ses raisons, mais ce n’est  raison de la même chose (surtout sans le budget qui suit..).

Pour espionner vos concurrents : SEMRUSH vous donnera de précieuses indications. (payant)

semrush logoN’oubliez pas qu’un site, c’est un tout
Beaucoup de gens pensent que si leur concurrent produit 15 liens par mois, il suffira d’en produire 16 pour être plus performant. Encore une fois, non ! Un site est un ensemble de chose et le linkbuilding n’est qu’une partie de cet ensemble. Pensez global si vous souhaitez vous faire connaitre. Vos concurrents ont peut-être des choses en plus que vous n’avez pas (un site bien optimisé par exemple)

Restez cohérent dans le nombre de liens créés
Si votre site est jeune, il est normal que vous n’obteniez pas de lien tout de suite. Il serait étrange qu’un site neuf soit capable de créer 100 liens les trois premiers mois sans un petit coup de pouce…

Mettre en place une routine SEO
Le netlinking demande un effort régulier. Si vous ne poursuivez pas la campagne vous risquez de perdre des positions. C’est comme à la gym. Perdre 5 kilos en trois mois, c’est faisable après quelques suées mais, une fois que l’on ne va plus à la salle, il ne faudra pas s’étonner de les reprendre illico.

créer des liens netlinking

Pensez aux liens nofollow
Les liens nofollow sont des liens qui ne seront pas pris en compte par les moteurs (enfin, c’est ce que Google nous raconte…) IL est important de varier le type de liens que vous faites. Si vous pensez pouvoir obtenir un lien un peu critique car potentiellement pénalisant, passez le en nofollow. Avoir un bon ratio de liens nofollow VS dofollow peut vous éviter d’obtenir une pénalité

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me laissez un commentaire ou à me contacter

Laisser un commentaire